www.snuipp.fr

SNUipp/FSU Haute-Marne

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Métier 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
15 septembre 2014

Du nouveau pour les directeurs : des bougés insuffisants, peut mieux faire !

décharges, APC, indemnité
JPEG - 5 ko

Des premiers bougés ont été annoncés. Certains sont applicables dès la rentrée 2014, d’autres devraient être mis en place pour les rentrées 2015 et 2016. Mais ces bougés sont largement insuffisants au regard du travail et des responsabilités assumés par les directeurs-trices.

Revalorisation de la prime de direction

Le ministère a annoncé une revalorisation de la part variable de l’indemnité de direction passant de 300 à 500 euros annuels pour les écoles de 1 à 3 classes, de 300 à 700 euros pour les écoles de 4 classes, de 600 à 700 euros pour les écoles de 5 à 9 classes. En brut, cette augmentation varie de 8€ à 16€, dès la rentrée 2014.

2013 A la rentrée 2014
Classe unique 158,13 € 173,50 €
2 à 3 classes 208,13 € 223,68 €
4 classes 208,31 € 238,06 €
5 à 9 classes 284,42 € 292,11 €
10 classes et + 345,08 € 345,08 €

Montant cumulé : ISS+NBI+BI

Du temps

- de décharge

Dès cette rentrée, les plus petites écoles vont voir leur temps de décharge légèrement augmenter, passant de 2 à 4 jours fractionnables sur la première et dernière période de l’année. C’est un premier bougé, très, très faible eu égard à la charge de travail et qui se fera en fonction des remplacements déjà exsangues.

Le ministère a annoncé des perspectives pour 2015 et 2016 :

En 2015, une journée par mois pour les écoles de 3 classes et un tiers de décharge pour les écoles élémentaires de 9 classes.

En 2016, une journée par mois, pour les directrices et les directeurs des écoles maternelles et élémentaires de 2 classes, un tiers de décharge d’enseignement pour les directions des écoles de 8 classes.

ce que demande le SNUipp-FSU :

1 à 3 classes 1/4 de décharge
4 à 6 classes 1/2 décharge
7 à 9 classes 3/4 de décharge
10 classes et plus décharge totale

- sur les APC

Dès la rentrée, un allègement (ou une décharge) de service d’APC sera accordé aux directeurs-trices :

nombre de classesallègement ou décharge sur le service d’APC
1 à 26h
3 à 418h
au delà de 536h

Le SNUipp-FSU avait demandé que l’ensemble des directeurs et directrices d’école soient exonérés de l’APC. Le ministère n’y a répondu favorablement que pour les écoles de plus de 5 classes.

Moins de paperasse ?

Le ministère s’est engagé à simplifier les tâches administratives des directrices et directeurs d’école.

En l’état, les évolutions proposées par le ministère restent bien trop timides notamment pour alléger une charge de travail caractérisée par des tâches envahissantes et souvent sans rapport avec un fonctionnement de l’école au service de la réussite des élèves.

Pour la rentrée 2014, cette « simplification » se limite à une réactualisation partielle d’un vade-mecum existant et à quelques aménagements de Base élèves qui ont d’ailleurs été réalisés en juillet. Les autres propositions ne sont que des pistes de travail qui n’apportent aucune garantie concrète d’allégement. Que dire par exemple de l’expérimentation d’un nouveau tableau de bord si le ministère n’explique pas ce qu’il simplifiera réellement ? De plus, le ministère n’a pas encore pris la mesure de la surcharge de travail inacceptable qu’engendrent les rythmes scolaires et la mise en place des activités périscolaires. Toutes ces tâches ne relèvent pas de la responsabilité des directeurs-trices d’école. Le SNUipp-FSU a alerté fortement sur ce point pour qu’une instruction en ce sens soit donnée aux recteurs et Dasen.

 

4 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp52 24 rue du général Leclerc 52000 Chaumont Tél : 09 81 20 58 60 / 06-51-57-00-56 Courriel : snu52@snuipp.fr

Site optimisé pour "Firefox". Problèmes d’affichage avec I.E.


©Copyright 2006 - SNUipp/FSU Haute-Marne, tous droits réservés.