www.snuipp.fr

SNUipp/FSU Haute-Marne

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : CAPD 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
3 juillet 2014

CAPD : compte rendu du 1er juillet 2014

1ère phase d’ajustement du mouvement, ineat-exeat, temps partiels

CAPD qui était présidée par l’ien adjointe (IA excusé), en présence des 4 IEN, de la Secrétaire Générale et de la Directrice des Ressources Humaines. En présence également de madame Froeliger et de madame Gauthier de la DRH qui travaillent sur le dossier du mouvement. Et en présence de 2 chefs d’établissement du second degré afin d’équilibrer la représentation paritaire côté administration (10 représentants des personnels et 10 représentants de l’administration en principe).

Les délégués SNUipp-FSU ont débuté la séance par la lecture d’une déclaration.

Temps partiels

Il y a eu 60 demandes de droit et 34 demandes sur autorisation. L’IA avait annoncé qu’il ne pourrait pas accorder de temps partiels du fait du risque de sous-effectif à la rentrée.

Les collègues concernés par une demande sur autorisation ont été reçu (IENA, SG et DRH) afin d’expliciter les raisons de leur demande. En fonction de cela, l’administration a retenu certaines situations particulières et autorisé seulement 7 temps partiels.

Nous avons, une fois de plus, rappelé l’importance que peut avoir un temps partiel pour l’équilibre entre vie personnelle et vie familiale et ce, quelle que soit la raison de la demande. Il est regrettable que nous ayons à subir le sous-effectif dû au manque de recrutement.

Ineat-Exeat

L’IA n’accordera pas d’exeat tant qu’il n’y a pas d’entrée. Le nombre d’autorisation de sortie dépendra du nombre d’entrées. Pour l’instant, 2 entrées dans le département permettent à 2 collègues de partir. Des échanges seront possibles avec la Marne et l’Aube si les PEFS qui demandent à venir sont bien titularisés.

1ère phase d’ajustement du mouvement

L’IENA a débuté en précisant que l’IA souhaite que le maximum de collègues obtiennent un poste dès cette CAPD. Nous nous sommes opposés à cela, en rappelant qu’il y a quelques années cela entraînait de nombreuses demandes de révision d’affectation car des postes "plus intéressants" apparaissaient fin août et étaient attribués pour des barèmes plus faibles. De plus, dans cette idée, les collègues concernés n’ont pas élargis leurs vœux dans le courrier à l’IA et/ou dans ce qu’ils nous ont communiqué. L’administration nous a entendu et aucun poste n’a été attribué quand les postes restant s’éloignaient trop des vœux émis.

D’autre part, nous dénonçons le fait que les projets d’affectation des collègues à temps partiel sont préparés en amont de la CAPD et hors barème (justifié par l’administration pour faciliter le couplage des postes). Suite à notre réaction, les situations de ces collègues ont été étudiées en fonction du barème. Il reste quelques situations litigieuses à nos yeux.

Il nous a fallu également intervenir virulemment afin que toutes les situations médicales prioritaires soient étudiées effectivement en priorité... En effet, de manière incompréhensible, l’administration, après avoir traité 4 situations prioritaires a souhaité reporter l’attribution du poste de la 5ème collègue afin de traiter d’abord les plus gros barèmes.

Sur 97 collègues sans poste, il en reste 36 sans poste. 4 collègues ont entre 27 et 28 de barème, 3 ont entre 26 et 27, 6 ont entre 21 et 26, 6 entre 20 et 21, 5 entre 19 et 20, 6 entre 15 et 18, 6 entre 11 et 13.

Temps partiels : 4 collègues remplaçant-es ZIL devront occuper provisoirement un poste d’adjoint pour pouvoir bénéficier d’un temps partiel. C’est ce que prévoit depuis quelques années la circulaire mouvement (pour les postes de remplaçant-es et les directions). Nous dénonçons cet abus.

A nouveau, nous avons été confronté à un raisonnement purement gestionnaire, de la part d’IEN cette fois : Les collègues qui ont une journée de décharge syndicale ne sont pas considérés comme à temps partiel et sont, administrativement, affectés à temps plein. Pourtant, nous avons eu la surprise de voir le projet d’affecter sur un poste d’adjoint une collègue ZIL déchargée pour la FSU une journée par semaine mais concernée également par des représentations en commissions et groupes de travail de manière régulière. Il a fallu expliquer aux IEN que, si nous choisissons de faire des remplacements, c’est justement pour ne pas mettre en difficulté les équipes par nos absences et pénaliser les collègues et les élèves... Non, ce n’est pas pour convenance personnelle que les délégués des personnels ne sont pas devant une classe ! Et les postes que nous occupons sont obtenus au barème comme les autres collègues.

Postes fractionnés : Leur attribution ne peut se faire qu’en comptabilisant les demi-journées mais l’IENA donne l’assurance que, si les 24h hebdomadaires devaient être dépassées, il y aurait récupération des heures faites en plus.

PEFS concours 2014 : Des postes leurs sont réservés sur 2 journées et 1 mercredi sur 2. Ils seront affectés en fonction de leur place au concours avant les vacances si possible. Postes réservés : Longeau, Neuilly L’Evêque, Fayl Billot x2, Chalindrey, Biesles, Chaumont Cassin, Bricon, Bayard, Brousseval, Donjeux, St-Dizier Michelet, St-Dizier langevin-Wallon.

2ème phase d’ajustement du mouvement : La CAPD est prévue le jeudi 27 août, date à confirmer. Les collègues sans poste recevront une liste de postes vacants qu’ils pourront classer en fonction de leurs préférences.

La permanence téléphonique a permis, mardi soir, de renseigner de nombreux collègues. Nous avons également renseigné par mél tou-te-s les collègues participant au mouvement dont nous avions les coordonnées et avons répondu à tous les mél. Les résultats ne peuvent être mis sur le site pour les phases d’ajustement mais seront communiqués dans la publication du SNUipp-FSU52 en septembre. Dans ce numéro de rentrée, vous trouverez également un bulletin d’adhésion... à utiliser et photocopier sans modération.

 

9 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp52 46 rue Victoire de la Marne 52000 Chaumont Tél : 06-51-57-00-56 Courriel : snu52@snuipp.fr

Site optimisé pour "Firefox". Problèmes d’affichage avec I.E.


©Copyright 2006 - SNUipp/FSU Haute-Marne, tous droits réservés.