phone_callback

[Classe exceptionnelle] : vers plus d’arbitraire.

A l’issue de deux groupes de travail, et malgré un premier vote unanimement défavorable des organisations syndicales représentatives lors du CSA-MEN, le ministère tente d’imposer que l’accès à la classe exceptionnelle se fasse dorénavant sur pouvoir discrétionnaire des IEN et DASEN. Des propositions inacceptables que la FSU dénonce et entend faire échouer dans un cadre intersyndical le plus large possible. Le ministère a réuni les représentant·es du personnel afin d’étudier la mise en œuvre concrète des modifications d’accès à la classe exceptionnelle obtenues dans le cadre des discussions salariales de l’an dernier. Il avait été acté que l’accès à la classe exceptionnelle serait facilité et que le nombre de places serait augmenté. Pour le ministère, il était question de « fluidifier les déroulements de carrière », et d’avoir des « promotions facilitées à la hors-classe et classe exceptionnelle ». Par ailleurs, dans un contexte de réforme des retraites aboutissant à deux années supplémentaires, il s’agissait d’offrir une perspective d’évolution salariale par le biais du déroulement de carrière en justification de la non revalorisation des milieux et fins de carrière.

Publié le 17-11-2023 - MAJ il y a 4 mois
contact_support

Nos contacts

phone_callback

03.10.37.03.13

mail_outline

snu52@snuipp.fr

pin_drop

- 52000 CHAUMONT

search

Rechercher

account_circle

Nos espaces

Adhérer en ligne

Espace personnel

Espace école

Site National du FSU-SNUipp

Site National de la FSU

remove_red_eye

A voir aussi

Mentions légales

Politiques de confidentialité