SNUipp-FSU 52
http://52.snuipp.fr/spip.php?article1720
CHSCT : compte-rendu des GT préconisations
Les préconisations chef d’établissement et CPE
mardi, 29 janvier 2019
/ SNUipp-FSU52

Le GT préconisations CPE du 10 avril 2018 a apporté les conclusions suivantes :

- Prévoir un temps de présentation à la rentrée pour que les CPE qui en éprouveraient le besoin présentent leur rôle aux nouveaux collègues.

- Formation pour gérer la communication avec des parents agressifs.

- Organiser les entretiens à plusieurs en cas de tension (ex : CPE avec ADJ ou PP ou prof concerné).

- Établir un protocole pour le retour des fiches d’exclusion, et favoriser la communication entre CPE et enseignants autour des suivis d’exclusion de cours.

- Informer les enseignants de la classe des exclusions d’élèves.

- Renforcer le temps de formation de l’équipe AED en début d’année scolaire.

- Proposer des formations en management.

- Organiser le service avec un AED référent en fonction des récupérations des CPE (ex : l’AED gère les absences et le courrier…)

- Alléger les tâches des CPE (simplification des tâches administratives)

- Créer des nouveaux postes et recruter des CPE.

- Répartir les tâches avec les nouveaux CPE recrutés.

- Ne pas solliciter les CPE logés en dehors de leur temps d’astreinte.

- Prévoir une salle d’entretien pour les rencontres avec les parents.

- Proposer aux CPE une visite de prévention.

- Donner la fiche du travail sur écran.

- Développer une fiche de prévention spéciale CPE.

- Adapter les postes de travail.

- Transmettre la partie santé au médecin de prévention.

- Renforcer une médecine de prévention dans l’EN.

- Permettre aux CPE de se ménager un temps durant lequel ils ne seront pas sollicités (pour diminuer le stress)

- Renforcer les espaces de paroles pour débriefer sur les situations professionnelles.

- Proposer des formations de proximité et non centralisées au rectorat correspondant aux besoins recensés ci-dessus, qui lient la réalité du terrain aux apports théoriques.

- Organiser des modules d’échanges de pratique.

Lors du GT préconisations chefs d’établissement du 15 octobre dernier, les recommandations suivantes ont été émises :

- Communiquer sur l’existence d’un échéancier au niveau national à l’ESEN.

- Orienter les personnels désireux de quitter la fonction vers le service de reconversion des personnels au rectorat.

- Pour aider à la prise de poste des « faisant fonction » : proposer une boîte à outils (échange de pratique entre pairs, modèles de comptes rendus, aide pour hiérarchiser les tâches et prendre de la distance, planning des tâches importantes associées aux besoins in situ…)

- Organiser des formations par bassin ou au niveau départemental pour les secrétaires pour éviter les freins à l’inscription aux formations.

- Augmenter le vivier de TZR pour permettre les remplacements en cours d’année.

- Création d’un protocole pour déclarer systématiquement les absences des ATTEE et leur retour entre la collectivité territoriale et l’EN.

- Il serait utile de doter chaque collège d’un CPE.

- Signaler l’état des logements pour engager des réparations si besoin et informer les collectivités territoriales.

- Réfléchir à un protocole pour l’accès à l’établissement pour les services de sécurité en cas d’absence.

- Il faudrait réfléchir au droit à la déconnexion et à l’inflation des mails dans l’Education Nationale.

- Afin d’alléger la charge de travail, le Rectorat devrait mieux cibler les erratum dans les circulaires relatives aux examens afin de savoir si l’établissement est concerné. Il faudrait par exemple mettre en objet l’examen concerné et indiquer la page de la modification dans le message initial.

- Création de postes statutaires d’informaticiens dans les établissements scolaires pour la mise en place des réseaux informatiques et leur maintenance.

- Donner les moyens humains et techniques pour assurer la sécurité des établissements.

- Pour les PPMS, création de sonneries différenciées ou message vocal.

- Mettre en place les formations demandées : sur le management, communication, gestion des ressources humaines, par des experts en lien avec le terrain, formation sur les techniques postures et attitudes du chef d’établissement, créer un esprit d’équipe, fédérer une équipe ainsi que sur les applications académiques. Il est demandé d’augmenter les formations pour les faisant fonction dès la prise de poste.

- Un regard particulier est demandé à la médecine de prévention pour ces personnels exerçant ces fonctions qui cumulent responsabilités, obligations, pressions, et grande disponibilité.

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 52, tous droits réservés.