www.snuipp.fr

SNUipp/FSU Haute-Marne

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Carte scolaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
12 décembre 2013

Compte rendu du CDEN du 28 novembre 2013

Où comment certains élus ont une haute estime du rôle des délégués …

Le Comité Départemental De l’Education Nationale s’est tenu jeudi 28 novembre en présence des représentants des parents d’élèves, des enseignants, des associations partenaires et des DDEN, d’élus et présidé par le Préfet, le représentant du Conseil Général (M. Delong) et l’Inspecteur d’Académie.

La FSU a lu une déclaration liminaire, à lire en document joint.

Ordre du jour concernant le 1er degré :
  Bilan de la rentrée scolaire2013
  Point d’étape sur les rythmes

Bilan de la rentrée scolaire 2013 :

La diminution du nombre d’élèves dans le département est moins importante que prévue mais représente quand même 218 élèves en moins. L’Inspecteur d’Académie estime que la Haute-Marne aurait pu être ponctionnée. Ne pas avoir de postes à rendre a permis de « sauver » 12 postes en maternelle et de créer 4 postes liés au dispositif « Plus de maîtres que de classes ». Ce à quoi nous avons, une fois de plus, fait remarquer qu’il y a encore beaucoup de chemin à parcourir pour aboutir à une réelle scolarisation des moins de trois ans et que les 4 postes de maîtres surnuméraires qui interviennent une journée par école ne sont que du saupoudrage…

Réponse de l’IA : « Effectivement, on est au début de quelque chose »…

Point d’étape sur les rythmes :

Différentes interventions contradictoires ont concerné le surcoût qui incombe aux municipalités. Nous sommes intervenus pour dénoncer le projet d’élargissement de l’assouplissement du taux d’encadrement à tout le périscolaire (annonce du 1er ministre au Congrès des maires). Ainsi, tout est fait pour inciter les municipalités au détriment de la qualité de ce qui sera proposé.

75% des projets ont été communiqués. Nous interrogeons quant aux 25% restants. Ce sont, d’après l’IA des projets qui doivent être finalisés.

Suite à des interventions d’autres participants, nous demandons la parole à nouveau et à plusieurs reprises. Le préfet, pressé de partir, clôt le sujet et refuse notre intervention ! C’est en fin de séance lors des questions diverses que nous pouvons à nouveau intervenir sur le sujet… Nous souhaitons en effet que le comité de suivi départemental soit élargi, comme c’est le cas au niveau national afin de nous permettre de rencontrer les représentants des parents et les associations partenaires de l’école. L’IA prend note de notre demande.

S’en suit une question concernant le 2nd degré qui va donner l’occasion au Vice-Président du Conseil Général présent de montrer également son peu de respect envers les représentants. Ainsi, n’étant pas d’accord avec les 2 représentants FSU intervenants, il maintient que ce n’est l’avis que de 2 personnes… La parole est vite donnée au représentant de la FCPE qui, appuyant l’intervention de la FSU, se verra gratifié de la même remarque ! Pour les délégués FSU, cette attitude est inadmissible de la part d’un représentant du Conseil Général.

 

4 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp52 46 rue Victoire de la Marne 52000 Chaumont Tél : 06-51-57-00-56 Courriel : snu52@snuipp.fr

Site optimisé pour "Firefox". Problèmes d’affichage avec I.E.


©Copyright 2006 - SNUipp/FSU Haute-Marne, tous droits réservés.