www.snuipp.fr

SNUipp/FSU Haute-Marne

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Métier 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
1er octobre 2013

audience avec le DASEN : compte rendu

Le 26 septembre, le Snuipp-FSU 52 a été reçu en audience par le DASEN et l’IA-adjointe. Un certain nombre de sujets concernant les collègues du département ont été balayés.

Réforme des rythmes

Nous avons rappelé les problèmes qui se posent pour les écoles concernées dès cette rentrée et regretté l’impact des élections sur le calendrier de préparation de la prochaine rentrée. Réponse du DASEN : La réflexion doit être en cours depuis l’année dernière. Mi-novembre est une date raisonnable.

Pour les écoles passées en 4j1/2, nous avons rappelé la situation délicate des TR ZIL et rappelé que leurs heures, sauf accord, ne doivent pas être annualisées.

APC : Comme c’était le cas pour l’APE, en cas d’absence, l’heure est comptabilisée.

Si l’heure d’APC est fixée sur un même jour de la semaine durant une longue période, en cas d’absence ce jour (stage, maladie, etc.) ou si c’est un jour férié, l’heure d’APC sera considérée comme faite.

Nous avons rappelé à ce sujet l’importance d’une harmonisation entre les circonscriptions. (Dans une circo par exemple, l’APC ne doit pas commencer directement à 16h30 mais 5 minutes après : prise en charge des élèves et responsabilité ?) Problème également évoqué des discours et attentes très souvent divergents entre ien, ceci dépassant le cadre des APC. De manière générale, nous avons rappelé que les enseignants n’économisent pas leur temps mais que la suspicion vis-à-vis des heures faites ou non et les décomptes qu’on nous demande, risquent d’aboutir à un moindre investissement... Le DASEN a semblé être sensible à ce problème.

Par ailleurs, nous avons demandé que tous les directeurs et directrices soient déchargés d’APC et insisté sur la situation difficile des directions sans décharge. Le DASEN va réfléchir à cette possibilité et étudier si cela se fait ailleurs. (C’est effectivement le cas)

Dispositif Plus de Maître Que de Classes

« Le projet est rédigé par l’équipe pédagogique, il prévoit les modalités d’intervention du maître supplémentaire. Diverses formes d’interventions pédagogiques peuvent être choisies... » En se basant sur les textes, nous avons interpellé le DASEN sur la situation de certaines équipes à qui l’ien impose très fortement la co-intervention. A nouveau, une harmonisation entre les circo semble nécessaire... Réponse du DASEN : Même s’il souhaite que certains types d’intervention particulièrement intéressants se développent, le DASEN reconnaît que les textes doivent être respectés et y veillera.

Consultations et animations pédagogiques

- Assises de l’Education Prioritaire A notre demande, le DASEN accepte que la consultation départementale puisse avoir lieu sur le temps de classe pour les écoles en RRS et ECLAIR.

- Consultation sur les programmes Le DASEN refuse de libérer les équipes une demi-journée, prétextant que nous connaissons désormais bien les programmes de 2008 et n’avons pas besoin de ces 3 heures pour répondre aux questions... le SNUipp donnant d’ailleurs de nombreuses pistes. Si effectivement le SNUipp communique sur son site des informations afin d’aider les collègues, leur lecture prend du temps et c’est, de plus, la réflexion et l’avis personnel de chacun qui sont importants !

En revanche, la consultation en fin d’année sera déductible des 18h d’animation pédagogique. Une fois de plus nous regrettons que la formation continue soit sacrifiée. Nous demandons au DASEN que la prise en compte de ces 3 h soit anticipée afin de pouvoir être effectivement déduites des 18h.

Réponse du DASEN : le report de la mise en place des animations pédagogiques (suite au problème de plate-forme de formation à distance) va permettre d’intégrer ces 3h de consultation.

RASED

Certaines enveloppes de déplacement des RASED sont vides ! Nous demandons des éclaircissements suite à la consigne qui autorise les collègues à se déplacer mais sans remboursement. Réponse du DASEN : Il va donner la consigne aux IEN de ne pas autoriser les déplacements s’ils ne sont pas remboursés.

Phase d’ajustement du mouvement

Plusieurs postes ont été attribués à des jeunes collègues jusqu’à 1h40 en voiture de chez elles. Ces collègues ne pouvant déménager, cela entraîne des situations très difficiles. L’IA adjointe a déjà reçu certaines d’entre elles. Un changement de poste n’étant pas envisageable, des aides leur ont été proposées. Même si cela ne résoudra pas le problème de l’inadéquation entre postes proposés et demandes, nous avons proposé de réfléchir à une organisation de la 2ème phase d’ajustement en présence de toutes les personnes concernées, comme cela avait lieu il y a un certain nombre d’années.

DIF

Une demande de Droit Individuel à la Formation a été refusée car ne s’inscrivant pas dans le cadre d’un projet de mobilité professionnelle. Or, les textes évoquent « notamment » la mobilité professionnelle... Réponse du DASEN : Il s’est appuyé sur l’avis du conseiller mobilité carrière mais reconnaît que le refus n’est pas justifié. La demande sera réexaminée.

D’autres situations personnelles ont pu également être évoquées.

Nous avons, enfin, informé le DASEN de notre intention de récupérer un droit syndical mis à mal depuis la mise en place du service minimum d’accueil : les réunions d’information syndicale sur le temps de classe. En effet, le SNUipp a déjà évoqué les droits syndicaux dans un courrier commun au ministre et va s’adresser directement à lui au sujet de ces réunions.

 

20 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp52 46 rue Victoire de la Marne 52000 Chaumont Tél : 06-51-57-00-56 Courriel : snu52@snuipp.fr

Site optimisé pour "Firefox". Problèmes d’affichage avec I.E.


©Copyright 2006 - SNUipp/FSU Haute-Marne, tous droits réservés.