www.snuipp.fr

SNUipp/FSU Haute-Marne

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : CAPD 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
29 janvier 2013

CAPD du 28 janvier Compte rendu

Mouvement interdépartemental (barèmes), semaine scolaire et mouvement intra, Plus de maîtres que de classes

Cette CAPD avait pour principal objectif de "valider" les participations aux permutations informatisées et les changements de barèmes dus à des erreurs. Ces erreurs concernaient principalement des points pour rapprochement de conjoint qui ne pouvaient pas être pris en compte (Année de stagiaire comptée, département demandé en premier vœu qui ne correspondait pas. Dans ce cas les collègues ont été contacté pour modifier leur choix s’ils le souhaitaient.)

Le nombre de demandes est en baisse : 64 ( 71 en 2012, 80 en 2011, 96 en 2010) dont 22 demandes pour l’académie : 3 pour la Marne et 19 pour l’Aube.

Les résultats seront diffusés le 11 mars.

L’application ou non à la rentrée de la semaine de 4 jours et demi devra être connue au moment du mouvement intra-départemental. L’application se ferait de manière uniforme par circonscription. L’avis des communes et/ou des conseils d’écoles devant être communiqué avant le 31 mars, le DASEN prévoit de donner sa décision avant mi-avril.

Dans le cadre du dispositif "Plus de maître que de classe", 4 postes seraient étiquetés sur une école ou un petit réseau d’écoles et attribués à titre définitif. Le DASEN souhaite que l’attribution de ces postes fassent l’objet d’un entretien afin de vérifier que les collègues intéressés adhèrent au projet établi par l’école. Nous nous sommes fermement opposé à cela. Seul le barème doit départager les postulants à ces postes qui ne nécessitent pas de spécialisation. Une formation des "enseignants affectés à ces écoles" est d’ailleurs prévue dans la circulaire.

Enfin, ces dernières années, quelques collègues ont subi des pressions de la part de leur IEN quand les conditions climatiques et l’état des routes ne leur permettaient pas de se rendre à leur école de manière sereine. Nous avons demandé au DASEN qu’il rappelle aux IEN qu’une certaine tolérance serait appropriée. La peur de rouler est en effet très subjective et peut dépendre de nombreux facteurs dont ils n’ont pas forcément connaissance... Les rares abus ne doivent pas nous amener à prendre ce genre de risques pour nous rendre à notre travail. Il est évident que, dès que les conditions le permettent dans la journée, nous sommes tenus de nous rendre à l’école...

 

10 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp52 24 rue du général Leclerc 52000 Chaumont Tél : 06-51-57-00-56 Courriel : snu52@snuipp.fr

Site optimisé pour "Firefox". Problèmes d’affichage avec I.E.


©Copyright 2006 - SNUipp/FSU Haute-Marne, tous droits réservés.