www.snuipp.fr

SNUipp/FSU Haute-Marne

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Retraite 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
16 juin 2010

Le SNUipp appelle le gouvernement à retirer son projet sur les retraites et à ouvrir de véritables négociations.

Le Snuipp-FSU réuni en congrès national à Brive exige que le gouvernement retire son projet sur les retraites, présenté mercredi 16 juin 2010 et ouvre de véritables négociations .

Le Snuipp-FSU réuni en congrès national à Brive exige que le gouvernement retire son projet sur les retraites, présenté mercredi 16 juin 2010 et ouvre de véritables négociations .

Relèvement à 62 ans en 2018 de l’âge d’ouverture des droits pour les fonctionnaires des trois fonctions publiques (État, territoriale, hospitalière) ; augmentation de deux ans de l’âge légal de départ pour les catégories actives et, à partir de 2017, pour les régimes spéciaux : telles sont les mesures d’âge proposées par le gouvernement pour les retraites des fonctionnaires dans son projet de réforme des retraites présenté par le ministre du Travail, de la Solidarité et de la Fonction publique, Éric Woerth, mercredi 16 juin 2010.

« Après avoir longuement cherché à préparer en vain l’opinion publique à de nouvelles régressions sur les retraites, par une campagne d’opinion systématique sur le poids de la dette, la réduction des dépenses publiques, la nécessité de travailler plus longtemps, le gouvernement vient de confirmer le report de l’âge légal de départ à la retraite pour tous, ainsi que l’allongement de la durée de cotisation », dénonce le Snuipp dans sa motion.

Ces choix vont se traduire par une nouvelle baisse des pensions pour tous .Les efforts demandés aux hauts revenus sont symboliques , alors que l’augmentation des efforts demandés aux fonctionnaires va se traduire par une baisse salariale importante, de l’ordre d’une journée par mois .

Les professeurs des écoles sont en effet concernés par l’alignement des cotisations du secteur public sur le secteur privé (passage de 7,85 % à 10,55 %), étalé sur dix ans. Ils sont également touchés par le principe d’une augmentation de la durée de cotisation en fonction de la durée de vie jusqu’en 2020, conformément à la loi de 2003. Cette dernière marque le passage à 41 ans de cotisation et un trimestre pour les générations 1953 et 1954. Compte tenu des estimations actuelles de l’Insee, la durée de cotisation devrait être de 41,5 ans en 2020.

Les PE sont concernés par le relèvement de l’ouverture des droits à la retraite de 60 ans à 62 ans. Et, dans le cadre des régimes spéciaux,l’âge d’ouverture des droits à la retraite passe de 55 à 57 ans pour les instituteurs qui affichent 15 ans de service actif.

De même, les droits des départs anticipés pour les mères de trois enfants sont supprimés à partir de 2013.

Le congrès national du SNUipp réaffirme que d’autres choix sont possibles et nécessaires pour garantir un départ à 60 ans à taux plein, et une véritable politique en faveur de l’emploi public . Cela passe par une répartition des richesses plus juste et plus solidaire.

Le SNUipp appelle les personnels des écoles à participer massivement à la grève et aux manifestations du 24 juin qui seront déterminantes pour l’avenir et pour les suites de l’action à la rentrée .

 

13 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp52 24 rue du général Leclerc 52000 Chaumont Tél : 06-51-57-00-56 Courriel : snu52@snuipp.fr

Site optimisé pour "Firefox". Problèmes d’affichage avec I.E.


©Copyright 2006 - SNUipp/FSU Haute-Marne, tous droits réservés.