www.snuipp.fr

SNUipp/FSU Haute-Marne

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Carte scolaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
15 juillet 2010

Préparation de la Carte Scolaire 2011:Les projets"secrets" du Ministère

Les directives du ministère aux Recteurs et IA pour fermer le maximum de postes

Le SNUipp s’est procuré un document envoyé par le ministère aux recteurs et IA concernant la préparation de la carte scolaire 2011. L’objectif imposé par le MEN est de "trouver" un maximum de postes à fermer dans chaque Académie.

Dans ce document, des fiches qui contiennent une demande d’examen et de chiffrage de mesures nouvelles extrêmement dangereuses :

- modification du système de remplacement avec examen du recours aux non titulaires pour les remplacements courts. Est évoqué le recours systématique à des non-titulaires et des vacataires pour assurer les remplacements de courte durée ou pour faire face aux pics d’absences. Des objectifs chiffrés sont donnés : 80 % de non-titulaires pour des remplacements de moins de 2 jours ; 50 % de 3 à 5 jours ; 25 % entre 6 et 10 jours.

- organisation autant que possible de la formation en dehors du temps de travail : La formation continue est la principale variable d’ajustement du remplacement. Il est envisagé de développer des sessions de formation en dehors du temps scolaire (le mercredi après-midi) ou pendant les vacances scolaires.

- hypothèse d’un recrutement nul des maîtres G et des psychologues scolaires et détermination d’un volume minimum des maîtres E

- suppression d’un millier d’emplois d’assistants étrangers : il y a 1 059 emplois d’assistants étrangers et 1475,5 emplois d’intervenants extérieurs. Le ministère envisage une économie de l’ordre d’un millier d’emplois.

- poursuite de la baisse de scolarisation des deux ans là où le taux dépasse le taux moyen national : peu de marges. Il n’y a plus que 11,6 % d’enfants de moins de 3 ans scolarisés dans le public et la baisse tendancielle de ce taux est déjà inscrite dans les prévisions d’effectifs. Il est demandé de ne pas tenir compte du nombre de moins de 3 ans scolarisés dans la détermination des seuils d’ouverture. Lorsque les départements n’utilisent plus de seuils d’ouverture en maternelle, le ministère fixe les seuils suivants : 27 élèves en éducation prioritaire, 32 hors éducation prioritaire.

- augmentation de la taille moyenne des classes : l’objectif chiffré est d’une remontée de 0,6 ou 0,7 élèves par classe, ce qui représente 6000 à 7000 postes. Le ministère compte y parvenir en augmentant la taille des écoles (fusion), en augmentant les seuils d’ouverture et en prenant en compte des entités plus larges que les écoles (exemple : nombre d’élèves à l’échelle d’une commune).

Lire les fiches : - ….

diaporama power-point à consulter en cliquant ici

 

19 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp52 24 rue du général Leclerc 52000 Chaumont Tél : 06-51-57-00-56 Courriel : snu52@snuipp.fr

Site optimisé pour "Firefox". Problèmes d’affichage avec I.E.


©Copyright 2006 - SNUipp/FSU Haute-Marne, tous droits réservés.