www.snuipp.fr

SNUipp/FSU Haute-Marne

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : CTSD CDEN 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
20 novembre 2019

CDEN du 12 novembre 2019

Ce premier CDEN de l’année concernait le bilan de la rentrée scolaire 2019.

Il était présidé par monsieur le Sous-Préfet de Saint-Dizier, madame l’IA-DASEN et, pour le conseil départemental, madame Céline Brasseur.

Après lecture des déclarations (document joint en bas de page), madame l’IA-Dasen a essentiellement répondu sur deux points :
- le travail des directeurs-trices va donner lieu à une concertation. Il n’y a bien sûr aucune obligation de se rendre à ces réunions, puisqu’un questionnaire à remplir en ligne va leur être communiqué. Les organisations ont été invitées à y participer.
- Ecole inclusive et PIAL : il manque encore un coordonnateur pour l’un des 10 PIAL que compte le département. A terme, c’est tout le département qui fonctionnera en PIAL, pôles inclusifs d’accompagnement localisés, nouvelle forme d’organisation des ressources au plus près des élèves en situation de handicap.

En plus du tour d’horizon des chiffres de la rentrée, plusieurs points sont abordés :

- les classes dédoublées : en 2019, cela concerne 61 classes de CP et de CE1 pour 752 élèves.

- Les petits-déjeuners gratuits à l’école : le département de la Haute-Marne est précurseur et en fait profiter 14 écoles de REP et REP+. C’est inscrit dans un projet éducatif : "bien manger ça s’apprend, lutter contre les inégalités", connaître les produits des terroirs... Quand on sait comment ça se passe vraiment sur le terrain : petits-déj insuffisants en quantité, rien de particulièrement local et surtout, les enseignant.es sont obligé.es de rappeler à la municipalité qui avait complètement oublié sa mission !

- Contractuel·le·s : aucun.e dans le département. Les écoles avaient pourtant reçu par mail une information à ce sujet, demandant de diffuser les dates de recrutement...

- scolarisation des 3 ans : il semblait nécessaire d’apporter des précisions, essentiellement à la demande de Mr Bayer, maire de Montier. Voici ce qui a été expliqué : Les Petites Sections concernent les enfants qui ont 3 ans dans l’année civile, même s’ils n’ont que 2 ans à la rentrée, ils en font partie et ils sont comptés. Pour cette année, ce sont les enfants nés de janvier à décembre 2016. La cohorte des Tout-Petits correspond aux autres enfants de 2 ans et ne sont pas comptabilisés dans les effectifs. Ils sont accueillis si les conditions le permettent. Il n’y a pas de rentrée en cours d’année.

- AESH : quatre AESH ont été victimes d’un problème technique pour le versement de leur salaire. Le fond social a été mobilisé pour avancer l’argent dans l’attente d’une régularisation. Madame l’IA Dasen nous assure que les frais de déplacement seront pris en charge pour les AESH exerçant sur des établissements différents mais les modalités restent à préciser... Nous devons pouvoir compter sur une perspective d’amélioration quant à la formation, la CDIsation et l’augmentation des horaires de ces emplois précaires. A suivre donc !

- ruralité : la Haute-Marne est un département de grande ruralité. On constate chaque année une perte d’effectifs et l’isolement des écoles rurales est une raison très importante de la chute du nombre d’élèves par classe.

On le sait, 70% des élèves issus d’un milieu défavorisé sont hors REP. Le rapport "Mission territoire et réussite" Azéma-Mathiot propose une réforme qui redéfinit l’éducation prioritaire avec une meilleure prise en compte des "zones fragiles", dont certaines zones rurales.

Madame la Dasen annonce le report de la carte de l’éducation prioritaire à la rentrée 2021.

Pour le SNUipp-FSU, les mesures préconisées dans ce rapport marquent la casse de l’Éducation Prioritaire. A suivre.

Bilan de rentrée premier degré en quelques chiffres :

Il y a cette année 13 829 élèves, soient 384 élèves en moins dans le département (dans le public) par rapport à 2018. Le P/E (nombre de postes pour 100 élèves) est de 6,83. Il y a actuellement 706 classes.

Nombre moyen d’élèves par classe : Elémentaire : 19.36 hors ULIS ; Maternelle : 20.91.

DDEN : 1 nouvelle désignation a été votée à l’unanimité.

PDF - 27.8 ko
Declaration_Cden 12 novembre_SNUipp-FSU_52

 

42 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp52 24 rue du général Leclerc 52000 Chaumont Tél : 09 81 20 58 60 / 06-51-57-00-56 Courriel : snu52@snuipp.fr

Site optimisé pour "Firefox". Problèmes d’affichage avec I.E.


©Copyright 2006 - SNUipp/FSU Haute-Marne, tous droits réservés.