www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 52

Thèmes abordés


1er avril 2019

Postes adaptés et allègements de service pour 2019-2020

Le groupe de travail s’est tenu au Rectorat le lundi 11 mars.

Regard sur la circulaire pour l’année scolaire 2019-2020

La circulaire qui traite de ces dispositifs est parue en novembre 2018 et a changé d’intitulé. Ce n’est plus "Postes adaptés et allègements de service dans le cadre d’un aménagement de poste de travail", mais "Aménagement du poste de travail", beaucoup moins explicite !

Elle met en avant le dispositif de reclassement qui consiste à établir un projet professionnel et rechercher un emploi dans un autre corps, lorsque la santé de l’enseignant.e ne lui permet plus de remplir ses fonctions.

Des mesures de reconversions, oui, très bien, mais n’oublions pas qu’elles sont soumises à la capacité d’accueil sur un poste !

La présentation du deuxième dispositif nous pose un vrai problème. Rappel : "Au titre de la campagne 2019, la priorité sera donnée à l’accompagnement des personnels déjà affectés sur un poste adapté pour poursuivre le projet professionnel engagé. Ils devront formuler une demande de maintien dans le dispositif à l’aide de l’annexe 1 et seront reçus en entretien par le médecin de prévention et les conseillères en évolution professionnelle.

En revanche, il n’y aura pas de campagne d’entrée dans le dispositif. "

Dès le début de la réunion, les représentants du personnel ont dénoncé la circulaire avec cette dernière phrase qui a semé le trouble, plongeant dans le désarroi certains collègues !

Mr Cyrille Bourgery, Secrétaire Général adjoint DRH explique qu’il n’était pas dans leur intention de supprimer un dispositif mais plutôt de ne pas créer d’espoir : "Le risque était grand de ne pas pouvoir offrir un nombre de postes adaptés suffisants, donc on ne souhaitait pas ouvrir une campagne pour 2019." Monsieur Bourgery assure que ce point sera modifié dans la prochaine circulaire.

Prévisions pour 2019-2020

Les moyens alloués en 2018 restent les mêmes pour 2019, soient :

- 26 ETP pour les postes adaptés
- 6 ETP pour les allègements de service

Ces postes n’étant pas fléchés, ils sont fongibles si besoin, on peut donc considérer l’ensemble des moyens : 32 ETP (emplois temps plein).

Point important, le médecin établit les besoins sans tenir compte des moyens de l’académie. Les situations sont variées, le traitement est individualisé. En effet, le dispositif a un cadre, mais le rectorat affirme qu’il doit rester souple. Une année tampon peut être envisagée pour conforter un état de santé.

Le médecin conseiller technique, le Dr Casanoue, est partie exercer ailleurs, c’est donc le Dr Stienne, médecin conseil, qui assume les deux fonctions, le deuxième poste restant toujours à pourvoir.

Postes adaptés et CNED :

- 18 maintiens
- 9 sorties prévisionnelles (dont 2 en Haute-Marne) Une sortie signifie un retour à l’enseignement, un reclassement ou une proposition d’accès à la retraite.
- 2 nouvelles demandes (malgré la circulaire !)

Allègements de service :

- 13 demandes de maintien : elles ont toutes obtenu un avis favorable de la commission du 28/02/2019 (dont 2 en Haute-Marne).
- 17 nouvelles demandes (dont 2 en Haute-Marne) : 13 ont obtenu un avis favorable, 2 ne sont pas accordées, car "non prioritaires", et 2 sont en cours de décision.

Le rectorat constate une augmentation des demandes d’allègements. Elles sont prises "au fil de l’eau", lorsqu’elles arrivent en commission. La quotité d’allègement peut varier en cous d’année, selon les besoins.

Tous les ETP ne sont pas utilisés, ce qui permet une plus grande souplesse de manœuvre pour l’année 19-20.

 

34 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp52 24 rue du général Leclerc 52000 Chaumont Tél : 09 81 20 58 60 / 06-51-57-00-56 Courriel : snu52@snuipp.fr

Site optimisé pour "Firefox". Problèmes d’affichage avec I.E.


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 52, tous droits réservés.